AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Melissa Mars (Aloysia Weber)

Aller en bas 
AuteurMessage
Pauline*
Admin fondatrice
Admin fondatrice
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 27
Localisation : Dans sa bulle (Nantes)

MessageSujet: Melissa Mars (Aloysia Weber)   Sam 8 Mai - 14:29

*
Merci de ne pas prendre la photos !
C’est l’histoire d’une fille… Son nom est Mars…
Mars, comme la planète d’où elle vient… peut-être.

Elle ouvre les yeux sur le soleil de Marseille et sur sa Maman. Son papa, elle le découvre plus tard… très peu, très mal…
Ses premiers compagnons de jeu sont plutôt les fantômes de Fernandel, Bourvil,
Edith Piaf… qui hantent les vestiges de l’Alcazar, un vieux music-hall qui donne sous sa fenêtre sur cour.
À 6 ans, déjà avide d’activités, elle se met à la danse, au solfège et au piano (pour 8 années !). Elle roule pas sur l’or, -Et alors… Elle apprend ses premières leçons de piano sur un mini-synthé d’une vingtaine de touches à peine…

Ses rêves d’enfant et ses bonnes notes l'isolent souvent des autres. Solitaire. Ni copains, ni copines. Elle préfère se faire son cinéma avec ses amis imaginaires qu’elle met en scène dans des scénarios qu’elle imagine et écrit. Alors à 9 ans, elle choisit:
elle veut "faire actrice".
À 13 ans, ses premiers cours de théâtres l’amènent à ses premiers pas sur scène
face au public du Chocolat théâtre. Premiers applaudissements. Premières émotions.

Elle a 15 ans, elle est complexée par sa voix. Dans l’espoir d’y remédier, elle prend des cours de chant, et pousse ses premières vocalises avec un chanteur marseillais, qui lui dit tout de go, dès sa première leçon: toi, tu seras chanteuse."- Sauf que moi, je veux pas être chanteuse! Je veux être actrice!" répond-elle.

À 16 ans, elle met les voiles sur Paris avec maman.
L'année suivante, elle obtient son Bac scientifique à Louis-le-Grand, mention bien. Mais elle lâche la route toute tracée des études de Mathsup, et bifurque vers sa passion.
Un chemin plus complexe jalonné de difficultés et de frustrations. De cours de théâtre en castings. Petits rôles. Mais pas encore LE rôle de ses rêves.
Alors, toujours avide d’activités, elle se met à la guitare, l'harmonica, les langues étrangères (espagnol, japonais…), au kung fu, à l’escrime, elle s’essaie même au parachutisme… la sculpture, la photo, l’informatique et au montage de minifilms…. Elle écrit encore… Des courts-scénarios. Elle lit. Du théâtre surtout, très peu de romans, le théâtre moderne. Elle dévore Anouilh, Sartre, Cocteau, Miller, T. Williams, Mamet... Elle se rêve l’Héroïne des films de Tarantino, Jeunet, Besson, Tim Burton, des frères Wachowski…

Un soir de novembre 1998, son agent organise un dîner avec André Téchiné qui
souhaite la rencontrer.
LE grand soir… du moins, l’espère-t-elle : la route du cinéma va s’ouvrir enfin à elle, mais ils ne se disent pas grand chose. C’est François Bernheim, un compositeur (P. Kaas, Renaud…) qui arrive sur les coups de minuit et ouvre une voie inattendue :
"- Vous chantez mademoiselle ?" lui dit-il.
Ce soir-là, le destin a décidé : Elle voulait faire actrice, elle sera chanteuse.

Réticente, elle tente quand même l’expérience, elle se laisse guider, tâtonne, explore cette nouvelle voie sans conviction…jusqu’au déclic : 3 mots qu’elle trimballe depuis sa petite enfance font toc toc toc dans sa tête et sonnent comme le titre d'une chanson: Papa m'aime pas (dont elle confiera l’écriture à sa maman, Lilas Klif), trois mots qui lui
inspirent une comptine oedipienne dérangeante sur l’art de tuer le père dans sa tête pour mieux guérir de son manque.
Tout prend un sens maintenant pour elle, elle a trouvé sa voie: plutôt que d’enfer des maladies, elle en fée des mélodies… ses premiers pas’ dans la chanson et un premier album électro-pop acidulé Et Alors ! sorti en 2003.

Un nouveau personnage est né dans le paysage musical, entre Alice au pays des Merveilles et Edward aux mains d’argent, Melissa Mars choisit de raconter des histoires… son histoire comme un film qu’elle déroule au fil des chansons… au fil des albums conçus comme des contes.

En 2005, le cœur à la dérive, elle prend son envol en quête d’une métamorphose, pour transformer son mal en miel dans La Reine des Abeilles, son deuxième album au ton plus révolté, aux sonorités plus folk rock, qu’elle choisit de réaliser avec le clan à Langolff, un bohême hippie n’ happy, qui l’encourage à composer et arranger elle-même …
Elle ose et fait ses premières mélodies... And I hate you, Be careful Man, La Reine des Abeilles.

En 2006, elle s’impose sur scène avec son monde et ses personnages oniriques dans ses premiers concerts, 10 soirs complets au théâtre des Déchargeurs, puis en ouverture du Printemps de Bourges dont la presse s’est fait l’écho. Le Parisien
« Chapeau haut de forme et grand manteau noir, elle fait irrésistiblement penser au capitaine Achap de Moby Dick, en fille », Le Monde : « Melissa Mars évoque certains personnages des films de Tim Burton... »

Pascal Obispo, séduit lui aussi par son univers pop féerique, contacte Melissa Mars,
une nuit très tard : "- J’aimerais faire de la musique avec toi…" lui dit-il. Rencontre
inattendue de deux personnages à l’opposé l’un de l’autre… en apparence… mais
tous deux rêveurs d’un monde meilleur.
Ils se rencontrent, discutent, écoutent, explorent les sons, Elle découvre un visionnaire poète qui la devine et pressent ce qu’elle recherche confusément à faire dans la musique. Leur goût commun pour la new wave des 80’s leur donne envie de chanter en duo 1980 qui s’inscrit 5ème au top ventes singles, et fait connaître la MarSienne à un plus large public.

Dans le même temps, la marque Naf-Naf la choisit comme égérie et lui confie la direction artistique de leur campagne automne-hiver 2006. Melissa Mars s’affiche sur les vitrines de tous les magasins de la marque dans un grand méchant look de Chaperon Noir qu’elle s’est choisi.

2007… C’est l’histoire d’une fille… A la Recherche de l’Amour Perdu…son troisième opus, électro-pop teinté de chansons rock, clôture la série de 3 albums qu’elle a construits comme une trilogie… des contes reliés les uns aux autres dans la quête initiatique d’une jeune fille en mal d’aimer... Une jeune fille qui depuis ses premiers pa’pa m’aime pas a fait du chemin, pris de l’assurance et s’est révélée par de
multiples talents: maintenant, elle co-signe les textes, plusieurs musiques avec un binôme anglais électro-underground, les Pressure Zone (David Bowie, Depeche Mode, U2…), Pascal Obispo (également en featuring sur Et si nous 2), ou encore Gary Lucas, un guitariste américain (Jeff Buckley, L. Bernstein…). Elle co-réalise l’album avec Rob, le clavier des Phoenix, Jack Lahana, l’ingénieur du son de Brigitte Fontaine…, et
sa complice de toujours, Lilas Klif. Elle met en scène la photo et dessine l’artwork de tout son livret avec Mick Bulle, son collaborateur du webzine Moi de Mars, et elle se lance dans sa première réalisation du clip Love Machine.

Fin 2007, elle est partie sur les routes de France, Belgique et Luxembourg, et pour la première fois à la Cigale à Paris le 10 décembre.
Elle a déposé sa navette sur une scène rock teintée de pop électro avec ses musiciens: Fred Helbert aux claviers et séquences, Davy à la guitare, MarQ dit Monsieur Q à la basse et Keuj à la batterie.

biographie (source : Site Officiel)

[color=orange]Ses site:
Myspace
http://www.melissamars.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merwan-rim.forumactif.biz
laura55
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 21
Localisation : Dun sur Meuse (55)

MessageSujet: Re: Melissa Mars (Aloysia Weber)   Mer 16 Juin - 18:49

merci pour la biographie !
La photo est superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kiaaz
Modératrice Principale
Modératrice Principale
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 20
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Melissa Mars (Aloysia Weber)   Mer 30 Juin - 12:41

Merci beaucoup pour la bio de Melissa Pauline !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.armyoflove.biz/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Melissa Mars (Aloysia Weber)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Melissa Mars (Aloysia Weber)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche/achete zazie, texas, melissa mars
» [Chanteuse] Melissa Mars
» Vends: single, maxi CD, vinyls, promo, coffret...
» [Question] Indochine feat. ????
» Divers a vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MerwanRim :: Mozart l'Opéra Rock :: les autres protagonistes de Mozart :: Chanteurs-
Sauter vers: